«

»

juin 21 2012

Du Sommet des Peuples de Rio à Bayonne et à Bilbao

Bayonne connecté avec Rio


 
  Un duplex vidéo a symboliquement relié le Sommet des Peuples de Rio à Bayonne et à Bilbao ce jeudi 21 juin à 16H00.
 
  Mikel Noval et Ainhara Plazaola du syndicat ELA ont pu donner en direct un témoignage de ce qui s’est passé dans les négociations officielles de la Conférence onusienne dite RIO+20.
 
  Barth Camedescasse de Bizi ! devait quand a lieu évoquer le travail du Sommet des Peuples pour la justice sociale et écologique, contre la marchandisation de la vie et pour la défense des biens communs. Voici des extraits de son intervention.
 
Pour lire la suite, cliquer ici
 
  “Comme l’ont rappelé Mikel Noval et Ainhara Plazaola, la conférence officielle n’a réussi à dégager aucun accord contraignant et ambitieux. L’accord qui a été trouvé hier ne permet en aucun cas de résoudre les crises sociales et écologiques actuelles. Il s’agit de reconnaître que le système actuel ne fonctionne plus et uniquement de le peindre de vert afin de pouvoir continuer dans un système capitaliste non respectueux des ressources et de la vie.
 

Mikel, Barth et Ainhara en direct de Rio


 
Au sommet des peuples nous avons participé à une série de mobilisations :
 
  Le 19 juin, nous avons assisté à l’assemblée plénière sur « les causes structurelles des crises écologique et sociale et les fausses solutions proposées par le sommet officiel » .
 
  Le 20 juin, journée mondiale de mobilisation, une marche a rassemblé 50 000 personnes à Rio de Janeiro pour contester ces fausses solutions et pour demander une transformation radicale de notre système économique..
 
  Partout dans le monde des rassemblements ont eu lieu. C’est aussi le cas en Euskal Herri avec une centaine de personnes à Bilbao et 350 personnes à Biarritz.
 
  Cet après-midi, 21 juin, une assemblée des peuples se tiendra pour proposer des solutions alternatives à celles de la Conférence officielle. ELA et Bizi y participeront. Il s’agit de dégager ici nos propres solutions et les alternatives dont nous voulons pour construire notre avenir.
 
  Demain, 22 juin, le Sommet des Peuples définira l’agenda des luttes et campagnes à mener durant ces prochaines années. Nous ferons un bilan du Sommet des Peuples que nous vous transmettrons dés qu’il aura pris fin. Ikus arte deneri !”