«

»

avril 23 2018

Après le Forum de Bayonne, la manif “Eux c’est nous” !

 

Une réussite encourageante

Le Forum « Penser l’immigration autrement, agir localement » organisé par Atherbea, Bizi et Etorkinekin les 20 et 21 avril à Bayonne s’est particulièrement bien passé.

Grand moment de pédagogie sur la question des migrants, de l’accueil et de la solidarité, il s’est résolument positionné contre la démagogie ambiante sur ces questions. Le contenu était de haut niveau, que ce soit avec des intervenant-e-s venus de loin comme François Héran, Violaine Carrère, Gilles Lemaire ou Damien Carême, ou avec les juristes, travailleurs sociaux, élus ou militants locaux. Les objectifs initiaux de ce Forum ont été remplis : compléter l’information des acteurs de terrain, professionnels et bénévoles, présenter les dynamiques locales grandissantes d’accueil et de solidarité concrète avec les migrants, et appeler la population à les rejoindre et à les renforcer.

Des actes devraient en êtres tirés qui permettront aux absent-e-s de profiter d’un contenu riche et particulièrement intéressant.

200 personnes en moyenne étaient présentes les vendredi après-midi, samedi matin et après-midi et 175 repas préparés par les Bocaux Solidaires -ateliers d’insertion d’Atherbea- ont été servis le samedi midi. Une soirée festive a conclu le Forum avec des moments vraiment sympa et conviviaux.

 

 

La loi de la honte

Moins sympa et convivial a été le résultat des votes de l’assemblée nationale le lendemain, avec l’adoption en première lecture d’une loi Asile-Immigration qui piétine l’humanité, au profit de la fermeté, de la fermeture, et de l’enfermement… y compris des enfants ! Le projet de loi va désormais être débattu au Sénat pour revenir en seconde lecture à l’Assemblée Nationale.

 

 

Manif « Eux c’est nous ! »

Pour Bizi, les choses sont claires : on lâche rien ! Nous allons continuer à nous mobiliser contre ce projet de loi et ses aspects les plus dégueulasses. De nouvelles actions vont avoir lieu, et dans un premier temps, nous vous appelons à vous manifester nombreux-ses le mardi 1er mai, à 10H30, à Bayonne (après le Pont Saint-Esprit, côté gare) dans un cortège festif et déterminé « Eux c’est nous ! » . Nous clamerons haut et fort notre solidarité avec les migrant-e-s et les réfugié-e-s. C’est maintenant qu’il faut bouger, pour faire reculer ce gouvernement et ses politiques anti-sociales, anti-écologiques et anti-migrant-e-s !