«

»

mars 14 2016

Pau : marée noire au Palais Beaumont

Action non-violente contre le forage en eaux profondes

#StopMCEDD #SerialKillerDuClimat #Keepitintheground

Un derrick et une mar+®e noireDes membres des mouvements Action Non-Violente COP21 et Bizi ! ont réalisé une action en défense des océans et du climat ce lundi midi à Pau. Ils ont installé une mini-plateforme pétrolière dans le bassin du Palais Beaumont, et y ont simulé une marée noire avec un produit à base d’encre de seiche. Ils entendaient protester contre la tenue dans ce Centre de congrès du sommet international MCE Deepwater Development prévu à Pau du 5 au 7 avril et devant préparer la multiplication des forages d’hydrocarbures offshore en eaux profondes et ultra-profondes.

Ce lundi 14 mars, 18 militant-e-s des mouvements de défense du climat Action Non-Violente COP21 et Bizi !ont réalisé une action particulièrement visuelle à Pau. Ils ont installé une mini-plateforme pétrolière dans le bassin du Palais Beaumont, centre de congrès devant accueillir dans 20 jours le sommet international MCE Deepwater Development. Ce dernier réunira les plus grandes compagnies pétrolières et gazières du monde entier, ainsi que les principaux opérateurs offshore. L’objectif en est de développer les partenariats et les procédés innovants pour parvenir à multiplier l’exploration et l’exploitation du pétrole et du gaz en eaux profondes et ultra-profondes.

Une marée noire a même eu lieu dans les eaux du bassin, avec un produit à base d’encre de seiche, poussant une sirène à dénoncer les méfaits du pétrole offshore. Plusieurs activistes brandissaient des banderoles appelant à stopper les fossoyeurs du climat et des océans, et donc à bloquer le sommet MCEDD.Action ANV-COP21 +á Pau

Pour Pierre Goinvic, représentant d’ANV-COP21, «Moins de 4 mois après la COP21, Total, Shell, Exxon, Repsol, BP se réuniront pour mettre en place des stratégies visant sciemment à violer les objectifs de limitation du réchauffement climatique à moins de +2°C, voire plus de 1,5°C, adoptés par tous les Etats de la planète à Paris. Que ce sommet climaticide soit organisé en France juste après la COP21 relève du cynisme le plus absolu. Les multinationales pétrolières viennent ainsi dire à la face du monde qu’elles n’ont rien à faire des engagements adoptés à Paris, et qu’elles comptent bien continuer à agir après la COP21 comme elles le faisaient avant, voire pire qu’avant. On sait en effet que si l’on exploite toutes les réserves d’énergies fossiles, y compris les moins facilement accessibles, de la planète, nous subirons une augmentation de +9°C de la température moyenne mondiale. C’est tout simplement un gigantesque crime contre l’humanité qui se préméditera à Pau du 5 au 7 avril».Pierre Goinvic, porte-parole d'ANV-COP21

Avant de quitter les lieux, laissant la plateforme pétrolière dans le bassin, le porte-parole d’ANV-COP21 M. Goinvic avait affirmé «Il faut empêcher physiquement la tenue du sommet MCEDD. Nous appelons à le faire dans un esprit 100 % non-violent, en assumant clairement et publiquement cet acte massif et déterminé de désobéissance civile. Les défenseurs du climat et des océans multiplierons les actions et mobilisations de masse pendant les trois jours de ce sommet dans le but d’en empêcher sa tenue ou son bon déroulement. Les peuples et citoyens du monde entier doivent entrer en scène pour que les objectifs de l’Accord de Paris ne restent pas lettre morte».

La Coordination européenne des Alternatiba, les Amis de la Terre-France, ATTAC-France, Nation Océan, le Village Emmaus Lescar-Pau, Bizi !, 350.org appellent également à se mobiliser sur Pau à l’occasion de ce sommet, organisé par la société texane Quest Offshore. Les citoyen-ne-s sont invité-e-s à participer à cette mobilisation en utilisant le site d’information et de crowdfunding :  bizimugi.eu/mce

Action Non-Violente COP21 / Bizi !

Bloquons le sommet du p+®trole offshore