«

»

mars 09 2018

Du Pays Basque à Paris, mobilisation générale pour le climat !

Sommes nous en train de perdre la bataille du climat ? Cette question, terrible quand à ses conséquences sur les conditions de vie à venir pour les enfants nés aujourd’hui, se pose : les émissions de gaz à effet de serre ont recommencé à augmenter, le dérèglement climatique s’aggrave et s’accélère, les engagements pris en 2015 dans le cadre de la COP21 ne permettent en aucun cas de stabiliser le climat, voire de contenir le réchauffement moyen du globe terrestre en dessous des +2°C fatidiques.

Il faut dans les quelques années à venir un sursaut général, impliquant tous les secteurs de la société, allant du local au mondial ; il faut une mobilisation générale pour éviter le pire et l’irréversible.

Du 13 au 16 mars, le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) se réunira en session plenière au siège de l’UNESCO à Paris. A cette occasion, le jeudi 15 mars se tiendra à la maison de l’UNESCO un Forum, dont Bizi est partie prenante, intitulé « Et si l’Europe décidait de mettre la finance au service du climat ? ». 150 personnalités venues de toute l’Europe y prendont part. Des propositions concrètes y seront formulées pour un Pacte Européen qui créerait un vrai Budget Climat et mettrait la création monétaire au service de la transition énergétique.

Txetx Etcheverry y interviendra l’après-midi aux côtés de Manuel Carmena, maire de Madrid, et de Georgios Dassis, président du Comité Economique et Social européen. De nombreuses autres interventions ponctueront la journée, dont celle du Ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, du climatologue Jean Jouzel, du président de la Confédération Européenne des Syndicats Rudy de Leeuw, de l’ancien Ministre des Affaires Etrangères espagnol Miguel Moratinos, de l’ancien Ministre des affaires européennes de Tony Blair M. Denis MacShane, du Directeur Exécutif de l’Agence Internationale de l’Enérgie M. Fatih Birol, de la Secrétaire générale adjointe de la CNUCED (Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement) Mme Isabelle Durant ou de la Directrice Générale de l’UNESCO Audrey Azoulay.

Mais la mobilisation a également lieu au niveau local, où se trouvent 50 à 80 % des leviers d’action contre le changement climatique. Cette même semaine, Bizi appelle ses adhérent-e-s et sympathisant-e-s à se retrouver nombreux-ses :

-ce mercredi 14 mars à 18H30 au rassemblement festif et symbolique à la place du Réduit à Bayonne, pour la création d’une zone de rencontre apaisée sur le Pont Saint-Esprit et l’expérimentation de sa fermeture aux voitures le week-end. Le transport routier est un des premiers postes d’émissions de gaz à effet de serre en Pays Basque, il faut impérativement se donner les moyens de le réduire rapidement ! (venez si possible avec des vêtements colorés, plus d’infos ici ) ;

-ce samedi 17 mars de 9H30 à 13H00 à Anglet (Notre Dame du Refuge) pour le lancement en Pays Basque de la démarche Label Eglise Verte, visant à la conversion écologique des établissements, églises, paroisses, associations, communautés, religieuses (inscriptions conseillées et plus d’infos ici) ;

-ce samedi 17 mars de 9H30 à 19H00 à Hendaye (Salle d’Abbadie à Sokoburu) pour la journée « Devenons Zéro Déchet Zéro Gaspi » (plus d’infos ici ).

Tout le monde est concerné, tout le monde peut et doit participer à la bataille contre l’emballement du climat. Et c’est en ce moment même qu’elle se joue !