«

»

sept. 14 2017

Bizi installe une pelleteuse au domicile du président de Sudmine

Ce jeudi 14 septembre, 17 militants du mouvement basque Bizi ! (= Vivre ! en langue basque, association s’occupant de défense du climat, de l’environnement et de la justice sociale en Pays Basque) ont installé un véritable chantier de travaux publics devant le domicile personnel de M. Christian Vallier, président de Sudmine, dans la petite commune de Seichebrières, située dans le Loiret, à 700 kilomètres du Pays Basque.

Ils entendent dénoncer ainsi la demande de permis d’exploration et de recherche d’or déposée par la société Sudmine, dont le siège social est également au domicile de son président.

Dès 8H00 du matin, les 218 habitants de Seichebrières ont ainsi eu droit à un spectacle des plus inhabituels, sur le terrain faisant face à la propriété de M. Vallier. Des ouvriers équipés de pelles et de pioches ont mis en place un chantier prévu pour y rester toute la journée. Une véritable pelleteuse manœuvre en son centre pendant que divers activistes installent des banderoles aux messages sans ambiguïté : « Vallier – Président de Sudmine, que dirais-tu si nous venions creuser chez toi? » « Mines d’or au Pays Basque : non, c’est non ! » « Amalurra ez hunki ! La terre est notre trésor ! » etc.

Un tract expliquant l’action a été distribué dans toutes les boites aux lettres du village, expliquant aux habitants que l’ensemble des élus, chambres consulaires et habitants du Pays Basque s’opposent frontalement au projet de mines d’or concocté par la société de M. Vallier : « Nous demandons aujourd’hui à M. Vallier et à sa société de respecter cette volonté ultra-majoritaire du Pays Basque et de renoncer à cette demande de permis d’exploration (…) Ce projet de mines d’or vient en effet menacer une bande de 126 km², support de pas moins de 3 AOP, des thermes de Cambo, de 6 captages de sources et d’eau de surface, de plusieurs sites Natura 2000 etc. ».

Les militants de Bizi ont rencontré un accueil très chaleureux des habitants de Seichebrières et ont pu discuter directement avec nombre d’entre eux, ainsi qu’avec le maire de la commune qui les a reçus à la mairie. La Senpertar Florence Aniotz, porte-parole de Bizi ! a affirmé aux journalistes présents sur les lieux « notre volonté d’empêcher -de manière déterminée- tout début d’exploration ou d’exploitation , dans le cas où M. Christian Vallier s’obstinerait à passer outre la volonté de la population du Pays Basque et de ses représentants. Une manifestation, convoquée par un collectif très large d’associations et d’organismes socio-professionnels, aura d’ailleurs lieu à Bayonne dès ce samedi 16 septembre à 16H00 pour exprimer publiquement cette détermination sans faille»

Des représentants de Bizi ont entamé un porte-à-porte de chaque maison de la commune pour expliquer le sens de leur action : « Vous vous imaginez votre réaction si nous venions du Pays Basque creuser les terres de Seichebrières à la recherche d’on ne sait quoi ? Nous vous invitons à un buffet dès 17H00 devant la mairie. Vous pourrez y déguster des spécialités locales du Pays Basque, et notamment des produits des 11 communes menacées par ce projet : fromage de brebis à la confiture à la cerise d’Itxassou, charcuterie de porc basque assaisonnée au piment d’Espelette, cidre basque et du jus de pomme ou de la bière bio produite à Larressore… Ce sera l’occasion de mieux se connaître, car nous ne demandons qu’à sympathiser avec la population de Seichebrières ».

Le 14 septembre 2017 à Seichebrières,

Bizi!

Bizi-Sudmine-Projet-Exploration-Or-Pays-Basque-01

Bizi-Sudmine-Projet-Exploration-Or-Pays-Basque-05