Retour à l'accueil

Présentation du projet


Stephane_Hessel

 « Le dérèglement climatique s’aggrave et s’accélère, mettant à mal dès aujourd’hui les populations les plus pauvres de la planète et à moyen terme les conditions de vie civilisées sur terre.

Pourtant, les solutions au réchauffement climatique existent, les voies de la transition énergétique se multiplient; elles sont d’ores et déjà expérimentées par des milliers d’associations, d’individus, de communes, de régions à travers la planète. Ces milliers d’alternatives participent au quotidien à la construction d’une société plus sobre, plus humaine, plus conviviale et plus solidaire.

Venez les découvrir à Alternatiba, le Village des Alternatives qui se tiendra à Bayonne le dimanche 06 octobre 2013, quelques jours après la publication du 5ème rapport du GIEC, Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.

Ensemble, construisons un monde meilleur en relevant le défi climatique ! »
Stéphane Hessel, le 19 décembre 2012

alternatibafr

Alternatiba, le village des alternatives
au changement climatique

Visualiser la présentation complète: pdf-icon_small

Le dimanche 06 octobre 2013, de 10H00 du matin à 22H00 le soir, Alternatiba sera le nom d’un village de transition vers le monde de demain, installé en plein cœur de Bayonne.

Alternatiba sera à la fois une grande fête populaire et le Village des alternatives individuelles, collectives, territoriales au changement climatique et à la crise écologique et énergétique.

Alternatiba prépa2

Organisé par 450 bénévoles, Alternatiba rassemblera 10 000 personnes dans le centre-ville de Bayonne rendu piéton pour l’occasion (entre la rue d’Espagne et la Porte de Mousserolles, quartiers du Grand et du Petit Bayonne).

Vous avez dit alternatives ?

Chaque rue ou place sera celle de l’alternative à telle thématique, par exemple la rue de la relocalisation, la place de l’agriculture paysanne et durable, celle de l’alternative au tout voiture ou celle du recyclage et de la réparation.

De rues en rues, on pourra ainsi voir quelles sont les réalisations et alternatives concrètes (AMAP, jardins partagés, agriculture paysanne et durable, éco-construction, habitat partagé, relocalisation de l’économie, circuits courts, commerce équitable, éducation à l’environnement, économies d’énergie, énergies renouvelables, politiques alternatives d’urbanisme et d’aménagement du territoire, alternatives au tout voiture, déplacements doux, autopartage, banques éthiques, monnaies locales, systèmes d’épargne solidaire, alternatives santé, recycleries, collecte zéro déchets, plans virages énergie climat, partage du travail et des richesses, démarches de reconversion écologique et sociale de la production, initiatives de transition…) permettant dès aujourd’hui à chacun (individu, collectivités, associations et entités diverses) de diminuer concrètement ses émissions de gaz à effet de serre.bopa kuxa

Cette édition d’Alternatiba se déroulant 6 mois avant les élections municipales de mars 2014 en France, une place particulière sera accordée aux alternatives communales et intercommunales sur les questions énergétiques et climatiques dans une quinzaine de domaines.

Le Bien Vivre :

Toute la journée, dans les multiples bars et locaux associatifs du centre de Bayonne, auront lieu des ateliers, expositions, projections, débats et des conférences montrant les différentes expérimentations et alternatives innovantes

existantes localement ou dans le reste de l’Hexagone, mais également au Pays Basque sud tout proche, et dans diverses régions européennes.

L’espace libéré sera également occupé par des espaces jeux pour enfants et promenades pour les familles, tous types d’animations musicales, théâtre de rue, poésie, lectures publiques etc….

Les habitant(e)s du quartier, mais également les autres, seront invités à organiser des repas de quartier, des repas partagés, des apéritifs improvisés, des jeux divers dans les rues etc…

Les restaurants du quartier seront associés et invités à proposer une carte de produits locaux pendant que des repas bio ou végétariens seront proposés dans différents endroits. Des marchés bio, fermiers ou équitables, des zones de gratuité et de troc, des ateliers de réparation seront organisés dans les différentes places du centre-ville.

eusko ici hemenLes commerces, bars, restaurants, producteurs, associations etc. qui feront partie du programme seront les établissements qui adhérent au réseau de la monnaie locale basque, écologique et solidaire, Eusko (http://www.euskalmoneta.org/) lancée début 2013. On pourra donc entièrement fonctionner en eusko (même si les euros seront également admis) toute la journée. Des bureaux de change seront tenus dans divers coins du Village.

Des bancs et des chaises seront installés un peu partout pour que les familles, les personnes âgées, puissent sortir dans la rue et tout simplement discuter, regarder, prendre du temps….

Société de la sobriété heureuse :

Bref, chacun(e) est invité à s’emparer de la rue ce jour-là et à montrer combien l’espace urbain libéré de la voiture et offert à l’imagination populaire peut tout de suite créer d’autres conditions de vie, de relations humaines, et de lien social.

Cela permettra de montrer également que la société post-carbone que nous voulons construire sera heureuse et conviviale, festive et solidaire.

Ce serait dommage de combattre l’austérité en étant austères. Et c’est tellement plus motivant de construire la transition écologique en faisant la fête !

Alternatiba aura donc des allures à la fois de fête et de mobilisation populaire, de salon des alternatives concrètes, de village post-carbone et convivial, festif et instructif, à visiter en famille ou entre amis (l’entrée en sera gratuite)…

L’objectif d’Alternatiba :

Nous avons tous en mémoire l’onde de choc créée en 2007 par la publication du 4ème rapport du GIEC, Groupe d’experts intergouvernemental sur le changement climatique. Les observations réalisées depuis montrent hélas une aggravation et une accélération des phénomènes décrits à l’époque.

La publication du 5ème rapport du GIEC est prévue pour le 26 septembre 2013 (Le rapport 1 concernant les éléments scientifiques du réchauffement climatique, qui intègre les données principales sur les températures, les effets directs, les scénarios).

Nous voulons accompagner le cri d’alarme que devrait constituer ce rapport auprès des décideurs, mais également des populations, l’expliquer, en diffuser les principaux constats et recommandations le plus largement possible.

Un tel rapport peut en effet pousser les gens à prendre conscience de la gravité de la situation et de l’urgence à se mobiliser pour éviter le pire.

Mais il peut également avoir un effet de sidération, générer un sentiment d’impuissance et de démoralisation face à l’immensité du problème et à l’incapacité de voir que faire pour y changer quelque chose.

Alternatiba a pour objectif de combattre ce sentiment d’impuissance en organisant dans la foulée du rapport du GIEC un temps fort, un événement marquant montrant qu’il est possible d’agir, chacun à son niveau.

Alternatiba portera le message suivant : Les solutions au réchauffement climatique existent, les voies de la transition énergétique se multiplient ; elles sont d’ores et déjà expérimentées par des milliers d’associations, d’individus, de communes, de régions à travers la planète. Ces milliers d’alternatives participent au quotidien à la construction d’une société plus sobre, plus humaine, plus conviviale et plus solidaire.

Il faut les mettre en œuvre partout où cela est possible, ici et maintenant.

Ensemble, nous pouvons construire un monde meilleur en relevant le défi climatique.

Une voix qui portera loin :

Le message d’Alternatiba sera porté bien au delà de Bayonne et du Pays Basque.

Place 14 janvier TunisUn partenariat a été conclu avec les médias altermondialistes et écologistes Bastamag et Reporterre, qui se feront l’écho régulier des alternatives présentes au Village Alternatiba et suivront sa préparation.

Stéphane Hessel avait accepté d’être le parrain d’Alternatiba. En accord avec sa famille, nous avons décidé de maintenir ce parrainage. Un hommage lui sera rendu lors de cette journée.

Alternatiba sera l’occasion d’un long travail de sensibilisation et d’information qui se déroulera tant sur le plan local qu’au niveau international : Forum Social Mondial de Tunis, rencontres Global Power Shift sur le climat à Istanbul en Turquie, à l’Altersummit d’Athènes en Grèce, aux rassemblements de début août à Notre Dame des Landes, au Festival européen Europie à Toulouse etc.

Rendez-vous le dimanche 6 octobre dans les rues de Bayonne