Retour à l'accueil

«

»

mai 30 2016

Alternatiba : alternatives et résistances pour le climat !

La 11ème Coordination européenne des Alternatiba, réunie à Lyon, a rassemblé durant le week-end des 28 et 29 mai 110 membres et 26 collectifs Alternatiba (*). Ce temps de construction collective a porté sur la fusion avec ANV-COP21, les axes stratégiques du mouvement et l’organisation du “Camp climat – Espère 2016”.

QJ7B4289

La Coordination européenne des Alternatiba s’est prononcée pour une fusion d’Alternatiba avec le processus Action Non-Violente COP21 (ANV-COP21), une autre dynamique de mobilisation citoyenne pour le climat, qui a été lancée en septembre 2015 dans la perspective de la COP21. Cette décision de fusion s’inscrit dans la volonté partagée des deux mouvements de marcher sur deux jambes : l’une s’appuyant sur la promotion d’alternatives et de propositions, et l’autre s’appuyant sur la non-coopération et l’action non-violente.

Alors qu’Alternatiba a prioritairement développé la promotion d’alternatives, à travers notamment les 113 Villages des alternatives organisés avant la COP21, le Tour Alternatiba ou le livre « Alternativez-vous », ANV-COP21 s’est concentré sur les actions non-violentes, la dernière en date étant le blocage du sommet du pétrole offshore à Pau en avril dernier. Au-delà de ces différences de modes d’actions, les deux mouvements se retrouvent dans le projet de contribuer à l’émergence d’un mouvement citoyen de masse, à la fois radical et populaire, pour relever le défi climatique.

QJ7B4100

Les réflexions stratégiques s’affinent au sein d’Alternatiba, notamment autour des nombreuses alternatives qui existent dans le domaine de la transition énergétique (Enercoop, Energie Partagée, Négawatt) ; des traités de libre-échange CETA et Tafta, dont la ratification aurait des effets très néfastes sur le climat ; du projet “Odyssée des Alternatives”, qui se propose de relier par la mer et en itinérance les alternatives des deux rives de la Méditerranée en vue de rejoindre la COP 22 ; et de la réalisation d’un guide méthodologique pour la création de lieux alternatifs (ateliers vélo, ressourcerie, cafés associatifs, etc).

Ces temps d’échange et de débat ont été complétés par des ateliers et formations accessibles à l’ensemble des militant-e-s présent-e-s. Plusieurs thématiques ont été proposées : “Action non-violente”, “Méthode Alinsky”, “Expliquer le changement climatique”, “Appropriation des outils numériques de partage collectif”. Elles ont contribué à la montée en compétences des participant-e-s et seront approfondies lors du “Camp climat – Espère 2016”, organisé des 5 au 15 août 2016 par Alternatiba, en collaboration avec ANV-COP21 et les Amis de la Terre France.

logo-camp-climat-espere-2016

Le prochain grand temps de rencontres aura lieu cet été, du 5 au 15 août, au “Camp climat – Espère 2016” dans le Lot-et-Garonne. Un camp porté par Action Non-Violente COP21, Alternatiba et les Amis de la Terre. Dix jours de formations, d’échanges et de rencontres qui seront l’occasion pour les participant-e-s de se former, de partager leurs expériences et savoir-faire en vue de renforcer les liens et les luttes.

Une rencontre rendue nécessaire au vu du défi majeur qui nous attend ces prochaines années : mener des actions et des rassemblements d’ampleur pour éviter l’emballement du climat. Nous invitons toutes les personnes qui souhaitent se mobiliser sur la question climatique et développer leurs compétences à nous rejoindre cet été ! Inscriptions

(*) Alternatidôme, Ariège, Bayonne, Bordeaux, Caen, Evreux, Dijon, Garazi, Léman, Lille, Limousin, Mâcon, Martigues, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Narbonne, Paris, Perpignan, Rhône, Rouen, Saint-Denis, Saint-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Toulouse